Informatique en nuage- comment prévoir la perte de donnée? Marketing Pro

La prévention des pertes de données (PPD) est l’un des outils les plus importants dont disposent les entreprises pour se protéger des menaces de sécurité modernes telles que l’exfiltration de données , la fuite de données et d’autres types de données sensibles et de divulgation de secrets . De nombreuses organisations semblent comprendre cela raison pour laquelle, le marché de la prévention de la perte de donnée  se développera dans le monde entier dans les années à venir. Cependant, toutes les approches de la PPD ne sont pas créées à égalité. Les solutions de la PPD peuvent varier dans la portée des options de correction qu’elles fournissent ainsi que dans les couches de sécurité auxquelles elles s’appliquent. Traditionnellement, la prévention de la perte de données était une solution sur site ou des points destinés à appliquer des politiques sur les appareils connectés sur des réseaux spécifiques. Cependant, au fur et à mesure que l’adoption du nuage s’accélère, l’utilité de ces approches traditionnelles de la PPD diminue considérablement.

Plus d’information sur l’informatique en nuage encore appelé cloud ou cloud computing ici

IMAGE INFORMATIQUE EN NUAGE
INFORMATIQUE EN NUAGE

En effet, les fournisseurs de solutions de prévention de la perte de données ont tenté de combler les lacunes traditionnelles avec des développements tels que la PPD des points de terminaison et les courtiers de sécurité d’accès au cloud (CSAC) qui offrent aux équipes de sécurité une visibilité sur les appareils et les programmes s’exécutant hors de leurs localité ou dans des environnements sanctionnés. Bien que les deux solutions minimisent les angles morts de sécurité, avec la couche réseau et les solutions sur site, elles peuvent entraîner une application incohérente. Exemple : La PPD des points de terminaison n’offrent pas de visibilité au niveau de la couche application, ce qui signifie que, l’exécution des stratégies se limite à la gestion des programmes et des données installés sur un appareil numérique. Les CSAC peuvent être un peu plus sophistiqués en déterminant quelles applications cloud sont autorisées sur un appareil ou un réseau, mais peuvent encore faire face à des lacunes similaires concernant le comportement et les données dans les applications cloud.

L’adoption du cloud prend la relève. Elle devrait augmenter de près de 17% entre 2019 et 2020. Cependant, au fur et à mesure que les entreprises adoptent des stratégies axées sur le cloud pour la gestion des effectifs et la continuité des activités pendant la pandémie COVID-19, nous sommes susceptibles de voir une adoption encore plus agressive du cloud. Avec plus de données dans le cloud, le besoin de remédiation des politiques et de visibilité des données au niveau de la couche application ne fera qu’augmenter et les organisations commenceront à rechercher des approches cloud natives de la sécurité cloud.

1-QU’EST CE QUE LA PRÉVENTION DE LA PERTE DE DONNÉES NATIVE CLOUD ?

L’explosion des technologies cloud au cours de la dernière décennie a apporté de nouveaux modèles architecturaux pour les applications et les systèmes informatiques . Le concept d’une architecture cloud native, bien qu’il ne soit pas nouveau, est un développement qui a décollé au cours des cinq dernières années. Mais que signifie exactement le cloud natif et comment peut-il s’appliquer à des produits de sécurité tels que la prévention des pertes de données (PPD)?

Cloud-native décrit une classe croissante de plates-formes construites dans le cloud, pour le cloud. La véritable prévention de la perte de données native du cloud est définie par les fonctionnalités suivantes:

  • Sans agent. Les solutions PPD cloud natives ne sont pas déployées en tant que programmes logiciels nécessitant une installation, mais s’intègrent plutôt aux applications qu’elles sécurisent via des API. Cela facilite le déploiement et les mises à jour de ces plates-formes sans effort, sans impliquer les utilisateurs finaux ou le service informatique. 
  • Piloté par l’API. La nature pilotée par API de ces solutions est au cœur de la prévention de la perte de données native du cloud. La connexion aux plates-formes cloud via l’API signifie que les politiques de visibilité et de sécurité s’appliquent immédiatement au niveau de la couche application. Les solutions basées sur les API peuvent générer un contexte et des métadonnées spécifiques à la plate-forme, ainsi que fournir des actions granulaires et spécifiques à la plate-forme, par opposition à un blocage général sur le réseau.
  • Agnostique. Les vraies solutions cloud natives sont indépendantes des plates-formes, des points de terminaison et du réseau en ce sens qu’elles sont capables de s’intégrer rapidement aux plates-formes cloud et peuvent offrir une visibilité unique sur le cloud.
  • Automatique. Les vraies solutions cloud natives ne fournissent pas seulement une visibilité sur le cloud, mais aident à automatiser les politiques chaque fois que possible. Le volume considérable de données qui transitent par les systèmes cloud, combiné à la nature permanente des applications cloud, signifie que des incidents peuvent survenir à tout moment et nécessiteront une correction immédiate. L’automatisation garantit que les équipes de sécurité peuvent y répondre le plus rapidement possible.
  • Précis. Enfin, pour aider les équipes de sécurité à traiter les énormes quantités de données dans le cloud, le PPD cloud natif doit être précis. La précision de ces plates-formes est souvent rendue possible par les mêmes systèmes qui les rendent automatisées, une utilisation efficace de l’apprentissage automatique qui peut identifier rapidement et avec précision quand des données critiques pour l’entreprise ont été exposées.

2-QUELS SONT LES AVANTAGES DE LA PRÉVENTION DE LA PERTE DE DONNÉE?

Lorsque vous prenez en compte les fonctionnalités répertoriées ci-dessus, le PPD cloud natif est conçu pour aider les entreprises à mieux protéger les volumes massifs de données entrant et sortant quotidiennement des silos de données. Les organisations comprenant que la sécurité de leurs données dans le cloud est leur responsabilité, les équipes de sécurité investissent de plus en plus dans des outils conçus pour les aider à gérer les angles morts de visibilité et de politique. S’il se peut que les plates-formes de prévention des pertes de données natives dans le cloud ne soient pas les seuls outils de sécurité dans lesquels les entreprises choisissent d’investir, il est clair qu’elles seront l’une des parties les plus essentielles de leur boîte à outils de sécurité.

3-QU’EST CE QUE NIGHTFALL?

Nightfall est la première solution de prévention des pertes de données native dans le cloud du secteur. Conçu pour s’intégrer de manière transparente à une variété de plates-formes d’entreprise SaaS et IaaS telles que Slack et AWS , Nightfall est une solution à l’étalement des données et aux problèmes de visibilité des données liées à la migration rapide vers le cloud. Vous pouvez en savoir plus sur notre plateforme en programmant une démo ci-dessous.

« Cet article est apparu pour la première fois sur  Nightfall.ai»

RECEVEZ NOS CONSEILS GRATUITS ICI

MERCI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s